Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Les dégustations Primeurs 2019 : nouvelle formule

Chaque début de printemps les professionnels se réunissent chez les propriétaires avant la fin de l’élevage pour estimer et acheter la récolte sur pied. La tradition des Primeurs est inscrite depuis 1982 dans la région bordelaise. Cela fait maintenant quatre ans que La Grande Cave accompagne cet événement. Cependant cette année  face à la crise sanitaire, notre équipe a été très peinée à l’annonce de l’annulation de la semaine de dégustation. En effet, de nombreux dégustateurs auraient dû se réunir au sein des vignobles bordelais du 30 mars au 2 avril afin d’évaluer le millésime 2019.

La dégustation Primeurs 2019 va t-elle avoir lieu ? Oui, rassurez-vous, les Primeurs sont loin d’être totalement annulés, ils sont simplement repoussés au début de l’été dans un format adapté.

Des rencontres professionnelles et intimes

En effet, pour garantir au mieux le respect des gestes barrières et des règles de protections sanitaires, Ronan Laborde (Président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux) a annoncé créer une nouvelle formule exceptionnelle de dégustations.

Pour cette édition, le rendez-vous ne sera pas donné au sein des vignobles bordelais mais dans une grande salle. Les dégustations se feront sous la forme de petits ateliers composé de 10 personnes dont 8 dégustateurs et 2 serveurs. Une première partie de l’événement accueillera les courtiers et les négociants qui se seront inscrits. D’autres sessions seront par la suite organisées afin de recevoir les critiques et les journalistes. Ces invités auront près de 3h30 pour déguster près de 130 vins. Les producteurs ne seront en revanche pas conviés à l’événement afin de garder un cercle restreint.

Une ouverture mondiale

Contrairement à la tradition ces dégustations privatives seront également organisées dans des grandes métropoles tel que : Paris, Londres, Bruxelles, Zurich, Shanghai, Hong Kong, Singapour, Tokyo, San Francisco et New-York. Les organisateurs ont tenu à ce que les professionnels du monde entier puissent avoir accès à cet événement, qui réunit habituellement en moyenne près de 3 000 visiteurs étrangers en Gironde. Cette exportation permettra de faire bénéficier les futurs investisseurs des meilleurs critiques internationaux.

Des dégustations 2.0

Afin de compléter l’offre, l’Union des Grands Crus a choisi d’introduire les outils numériques à ces sessions privatives. Ainsi, les producteurs pourront défendre leur élevage en suggérant une présentation vidéo de leurs vignes. Cette dernière sera accessible par les professionnels sur place grâce à un flash code pendant et après l’événement.

Les critiques de vins ne sont pas en reste

L’UGCB envisage également de faire découvrir le millésime aux dégustateurs ne pouvant pas se déplacer en faisant livrer des échantillons de vins à leur domicile. Ces expéditions seront mises en place en respectant les contraintes de qualité des vins comme la température de conservation. L’Union des Grands Crus de Bordeaux et ses 134 membres sont actuellement en train de rédiger des fiches techniques destinées à accompagner chaque échantillon, ceci afin de renseigner au mieux son destinataire. Ce processus aura pour but d’apporter le maximum d’informations sur la qualité du millésime 2019 aux futurs acheteurs et ainsi les accompagner dans leurs choix.

Ce nouveau format n’a pas tardé à se mettre en place puisque James Suckling a déjà reçu une sélection d’échantillon. Un seul critique aura eu la chance de pouvoir faire ses dégustations dans un vignoble bordelais. En effet, Yves Beck qui était à Bordeaux au début du mois de Mars pour affaire s’est retrouvé confiné à Saint-Émilion. Cet évènement lui aura donc permit de goûter près de 640 vins en deux mois. Mais ils ne seront pas les seuls a pouvoir émettre leurs avis sur le millésime 2019, on compte également : Robert Parker, Bettane & Desseauve, Decartes, Wine Spectator, Neal Martin…

Sans oublier la Revue des Vins de France, partenaire exclusif de La Grande Cave sur les Primeurs depuis deux années consécutives.

Les amateurs retrouveront l’ensemble des notes et commentaires de ces critiques sur le site de LaGrandeCave.fr afin de les aider au mieux dans leurs achats.

Tout ce qu’il faut savoir sur les Primeurs sur Apprendre le Bordeaux. A quoi ressemblera le millésime 2019 ? A découvrir bientôt sur notre blog.

Les trois points à retenir :
  • Les dégustations auront bien lieu
  • Les critiques goûteront les vins
  • La Revue Des Vins de France partenaire de La Grande Cave sur les Primeurs 2019
2 Responses
  • Renard
    mai 26, 2020

    Article lacunaire. Pas daté. Toujours dommage dans une perpective d’archivage. Et factuellement faux.
    Il y a au moins Jean-marc Quarin qui a pu faire la même chose que Yves Beck….

    • La Grande Cave
      mai 27, 2020

      Bonjour, je vous remercie de votre commentaire. Vous avez tout à fait raison, nous n’avons pas été exhaustif sur les critiques puisque Jean-Marc Quarin a également dégusté un grand nombre de vin pendant la période de confinement. Concernant les dates, cet article a été publié le lundi 25 mai sur notre blog. Nous allons étudier la possibilité d’ajouter des dates en vue d’améliorer les informations transmises à nos lecteurs. Restant à votre disposition. Fanny de l’équipe La Grande Cave.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *