Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Les astuces infaillibles pour rafraîchir son vin blanc

C’est l’été, la chaleur est arrivée et l’envie de boire un bon verre de vin frais se fait vite ressentir. Seul problème : votre bouteille ne vous semble pas assez fraîche… À travers cet article, nous vous livrons toutes nos astuces pour faire face à la chaleur et déguster votre vin à la meilleure température !

 

Quelle température pour quel vin ?

Pensez tout d’abord à prendre en compte le vin que vous souhaitez déguster pour le savourer à la meilleure température. L’idéal sera de vous équiper d’un thermomètre.

Les vins blancs sucrés : 6 à 8°

Le froid permettra d’atténuer la sensation de sucré pour ne pas saturer le palais. Cette température est donc à prendre en compte sur des vins en vendanges tardives comme les Sauternes. Un moyen simple permettra de vous indiquer si votre cru est à bonne température de service : vous devriez voir apparaître un effet givré sur le pourtour de votre verre au contact du vin. 

Les vins blancs secs à consistance légère : 8 à 10°

C’est la fraîcheur idéale que l’on recherche pour mettre en avant le côté vif des vins de l’Entre-deux-mers

Les vins blancs secs de consistance moyenne à puissante : 10 à 12°

S’ils sont servis trop froid, les arômes boisés des vins de Pessac-Léognan, passés en fût, ne seront pas exploitables. La chaleur va en effet permettre aux molécules présentent dans le vin d’exprimer toute leur complexité.

 

Rafraîchir son vin

Maintenant que vous maîtrisez la température des différents vins de Bordeaux, la question est de savoir comment les rafraîchir rapidement sans dénaturer leurs arômes.

  • Votre ennemi juré : le congélateur ! Cela peut arriver d’oublier sa bouteille dans son congélateur. Le vin blanc commence à geler à partir de -18°. L’eau contenu dans le vin passe de l’état liquide à solide. La glace exerce alors une pression sur le bouchon en liège jusqu’à le pousser vers l’extérieur. Préférez donc le réfrigérateur qui doit avoir une température moyenne de 4°. Celle-ci n’étant pas homogène, il sera préférable de placer votre bouteille sur le 1er étage de votre frigo (zone la plus froide) et d’éviter la porte qui est la zone la plus chaude.
  • Bannissez les glaçons ! Les glaçons sont, certes, pratiques mais ils dénatureront complètement le bouquet aromatique de votre breuvage. L’eau qu’ils vont rendre altérera la texture d’origine du vin et, par conséquent, le travail du vigneron. Vous pouvez en revanche remplacer les glaçons par des raisins préalablement congelés 2 heures.
© Simplement Catelina
  • Le seau à glaçon sera votre compagnon de table idéal. Remplissez-le jusqu’à ce que votre bouteille soit recouverte jusqu’à l’épaule. Si jamais vous n’avez pas assez de glaçons vous pouvez rajouter du sel dans l’eau. Il permettra de faire baisser plus rapidement sa température. 
  • Placez un torchon humide autour de votre bouteille et laissez-la 1 heure dans votre frigo. Le torchon permettra d’accélérer le refroidissement de la bouteille ! 
  • Ultime astuce : faites tourner 2 à 3 glaçons dans votre verre vide durant 1 à 2 minutes. Videz-le et versez-y votre vin ! 

 

Se laisser tenter par des vins blancs d’été 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour combattre la chaleur ! Laissez-vous dès à présent séduire par notre sélection de vins blancs d’été et leur grande palette aromatique. Bénéficiez de remises allant jusqu’à -30%. Ces vins frais et équilibrés accompagneront à merveille apéritifs, plateaux de fruits de mer et desserts fruités !

Pas de commentaires

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *